Vous êtes ici
Accueil > Immigrer au Canada avec Desjardins > 13 dépenses à prévoir dans votre budget d’installation au Canada

13 dépenses à prévoir dans votre budget d’installation au Canada

13 DÉPENSES À PRÉVOIR DANS VOTRE BUDGET D’INSTALLATION AU CANADA

Le Canada est vaste et le coût de la vie peut être très différent selon la province ou la région où vous vous trouverez. Voici quelques éléments à considérer, basés sur le coût de la vie au Québec, pour bien vous préparer financièrement avant votre arrivée.

La location d’un appartement

Il vous en coûtera au moins 820 $ par mois pour louer un appartement de deux chambres, auquel coût vous devrez ajouter ceux liés au chauffage, à l’électricité et aux services de télécommunications1. Les colocations et même les sous-locations sont très courantes et totalement légales.  

L’électricité et le chauffage

En plus du loyer, prévoyez entre 25 $ et 75 $ par mois pour l’électricité, et entre 25 $ et 150 $ par mois pour le chauffage, celui-ci étant parfois inclus dans le loyer. Les prix varient selon les saisons et le nombre de pièces à chauffer. 

Le prix des produits de consommation 

Le prix des produits de consommation2 sera majoré de 15 %, soit l’équivalent des taxes provinciales et fédérales qui ne sont pas affichées sur l’étiquette (tous les prix sont hors taxes, par souci de transparence).

L’épicerie

Importante dépense, elle frôle les 280 $ par mois3 par personne.

Les restaurants

Au restaurant, les taxes, qui représentent environ 15 % de l’addition, sont également applicables, et un montant équivalant à ce même pourcentage doit généralement être laissé en pourboire par le client.

Forfaits internet, télévision et mobile

La faible concurrence explique les prix beaucoup plus élevés de ces forfaits au Canada. Pour les forfaits internet et télé, les coûts se situent entre 75 $ et 125 $ par mois. Quant au téléphone mobile, prévoyez entre 65 $ et 100 $ par mois selon votre forfait de données. 

Les transports en commun

Un abonnement mensuel coûte à ce jour 86,50 $ à Montréal. Celui-ci vous donne accès autant au métro qu’à l’autobus. 

L’essence

À environ 1,40 $ le litre, le prix de l’essence varie selon les provinces, les villes et même les stations d’essence.

L’assurance auto et habitation 

L’assurance locataire et l’assurance pour votre maison ne sont pas obligatoires au Québec, mais très fortement recommandées pour protéger vos biens en cas de vol, de feu ou de vandalisme, et couvrir les dommages corporels ou matériels que vous pourriez causer involontairement à une autre personne. Le prix est souvent peu élevé pour une assurance locataire, soit entre 20 $ et 40 $ par mois, mais plus élevé pour une résidence, soit entre 75 $ et une centaine de dollars par mois, selon les protections choisies. L’assurance auto est toutefois obligatoire et vous coûtera entre 40 $ et 80 $ par mois. 

Le système de soins de santé 

Le système de soins de santé est public à 98 %. Il existe néanmoins un réseau de cliniques et de cabinets médicaux privés. Pour bénéficier du régime d’assurance maladie, vous devrez demander votre carte d’assurance maladie à votre arrivée. Le Québec a conclu des ententes de sécurité sociale avec certains pays. Si vous arrivez au Québec en provenance d’un pays ne faisant pas partie de ces ententes, une assurance est à prévoir pour couvrir le délai de carence pouvant aller jusqu’à 3 mois après votre inscription. 

Le système scolaire

L’école publique y est gratuite pour tous les citoyens et les résidents permanents ou temporaires. Au Québec, au nom de la protection de la langue française, la législation oblige les enfants d’immigrés de toute origine à intégrer une école francophone publique ou privée. Le réseau anglophone est strictement réservé aux Québécois anglophones. 

Le salaire 

Le salaire horaire minimum est aux alentours de 13 $ au Québec. Il varie d’une province à une autre. La paie est généralement versée tous les quinze jours. Pour ceux qui y sont habitués, il n’existe pas de ticket-restaurant ni de 13e salaire. Au Québec, les congés annuels payés obligatoires sont de deux semaines, avec une 3e semaine après 3 ans. Le chèque de paie que vous recevez est net d’impôts, ceux-ci étant prélevés à la source.

Les impôts sur les revenus

Il existe deux niveaux d’imposition sur les revenus au Canada : fédéral et provincial. Au total, la taxation peut atteindre jusqu’à 53,31 % du revenu. Si le Québec est la province où les impôts sont les plus élevés, c’est aussi celle qui offre le plus de services.

Si vous êtes salarié, vous aurez une « retenue de salaire » automatique sur votre fiche de paie. Vos impôts ainsi pris à la source seront éventuellement ajustés, dans un sens ou l’autre, à la fin de l’année fiscale. Au Canada, les déclarations d’impôts sont individuelles et non pas par foyer fiscal. En raison d’un accord bilatéral entre les deux pays, les Français ne sont pas doublement imposés sur leurs revenus, mais ils ont une obligation de double déclaration.

Liens utiles :

Sources : 

  1. Coût des logements, Immigration, Francisation et Intégration Québec. 
  2. Biens et services taxables, détaxés ou exonérés
  3. Dépenses moyennes des ménages en dollars courants, Gouvernement du Québec.
Desjardins
Desjardins
Coopérative de services financiers reconnue mondialement, Desjardins est l’institution financière canadienne la plus présente au Québec. Également établie en Ontario, elle compte plus de 2 000 guichets automatiques et 1 000 points de service au pays. Rejoignez 7 millions de membres et clients! Desjardins est là pour vous accompagner dans votre nouvelle vie au Canada.
desjardins.com
Haut